Quel diplôme pour être télépilote de drone?

Les drones est l’un des derniers domaines à émerger avec une adoption rapide dans les industries et les professions. Ces aéronefs sans pilote humain à bord ont gagné en popularité au cours de ces dernières années. Leur large utilisation dans des divers secteurs d’activité ouvre de nouvelles opportunités de carrière. Sur la base des applications, le marché des prestations de drones a été segmenté en inspection et surveillance, cartographie et arpentage, pulvérisation et ensemencement, tournage et photographie, transport et livraison, et sécurité, recherche et sauvetage. Si vous êtes intéressés par le métier de télépilote de drone, vous devez savoir ce qu’il faut pour devenir un pilote de drone qualifié et l’importance d’acquérir une telle compétence pour décrocher des offres d’emploi. Il est également essentiel de comprendre ce que sont les drones et comment ils peuvent aider votre profession et vos perspectives d’emploi.

Dans ce guide, nous vous expliquons la démarche à suivre pour l’obtention d’un diplôme d’opérateur de drone professionnel.

Qu’est ce qu’un télépilote de drone ?

Un télépilote de drone est la personne responsable de l’exploitation d’un aéronef sans pilote à bord. Sa principale mission consiste à contrôler le véhicule volant, le faisant décoller, planer et atterrir en toute sécurité. De plus, Il est responsable de la supervision des performances de l’appareil et de l’évaluation de ses capacités avant chaque vol. Il est également capable de faire fonctionner des caméras ou d’autres équipements transportés par le drone.

Le pilote de drone peut exercer son travail sur des plateaux de tournage comme à l’intérieur afin d’accomplir ce que le client a commandé. Cela dépend de son secteur d’activité: armée, agriculture, environnement, cinématographie, cartographie, etc.

Quel diplôme pour piloter un drone ?

Le diplôme est le moyen le plus simple de prouver à toute organisation que vous avez les compétences nécessaires pour travailler à son compte. En France, comme dans d’autres pays à travers le monde, vous pouvez apprendre à piloter un drone sans diplôme universitaire. La réglementation sur les drones en vigueur en France exige de suivre une formation avant d’être autorisé à piloter légalement un aéronef.

Cela se présente en grande partie sous la forme d’un examen théorique basé sur les connaissances suivi d’un examen pratique de pilotage de drone. Vous allez devoir perfectionner vos compétences progressivement. Un certificat d’aptitude de télépilote de drones (CATD) délivré par la direction générale de l’aviation civile (DGAC) sera transmis à la fin de la formation. Si l’organisme de formation dans lequel vous avez passé les tests vous certifie pilote de drone qualifié, personne ne mettra en doute vos connaissances théoriques en pilotage de drone.

Dans ce qui suit, nous détaillons les étapes à suivre pour décrocher votre certification de télépilote de drone et devenir un opérateur professionnel.

– Télépilote de drone: Compréhension théorique

Commencez par acquérir les connaissances théoriques nécessaires dans l’un des organismes agréés reconnus près de chez vous. Il existe au moins un organisme de formation qui propose des formations de pilotage de drone dans les grandes villes françaises. Les stagiaires sont formés à piloter des drones pour des missions spécifiques (inspections, recherches et sauvetage, photographie aérienne, cartographie, etc.).

Un pilote de drone doit commencer à comprendre la façon de piloter un drone et toutes les compétences et connaissances de base dont il peut avoir besoin. Les cours théoriques peuvent se dérouler en salle et/ou en ligne.

– Cours de pilotage pratique

Une fois l’attestation théorique obtenue, vous accéderez à la partie pratique (80 heures en moyenne). vous devez suivre des cours de formation pratiques dans un centre de formation reconnu par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). Pour effectuer la formation drone adéquate, vous devez connaître le domaine dans lequel vous souhaitez pratiquer. Le choix de l’organisme de formation en dépendra.

Ne le pilotez pas tout seul si cela est possible. Faites votre première pratique de vol sous les yeux attentifs d’un expert. Cette étape peut durer d’une à trois semaines. Il est recommandé d’utiliser un drone bon marché pour la pratique, même si vous pouvez vous en offrir un plus cher. Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Maîtrisez autant que possible le pilotage théorique et pratique des drones et continuez à faire progresser vos connaissances.

Une fois la formation terminée, une attestation de suivi de formation de pilotage de drone vous sera délivrée.

Compétences requises pour télépilote de drone

– Compétences en communication en français

Un pilote de drone doit affiner ses compétences en communication en français en vue d’être capable de lire les documents proposés par les organismes de formation spécialisés. Il doit être également capable de communiquer facilement avec les clients potentiels sur leurs besoins.

– Sens de l’orientation

Le pilote de drone doit être capable de prendre des images avec une grande précision d’une vaste zone difficile de couvrir à pied.

– Rigueur

En tant que pilote de drone, vous devez veiller au respect des règles dans n’importe quelle localité où il vous vous trouvez pour éviter les sanctions. Si les organisations découvrent que vous avez des antécédents de vol imprudent, elles hésiteront à vous offrir un emploi même si vous avez les compétences. Par conséquent, il est très important d’être éthique dans le pilotage du drone et dans tout ce que vous faites.

– Autonomie et initiative personnelle

En tant que pilote de drone, vous êtes le seul responsable des vols. vous devez être capable de contrôler votre appareil et de prendre les bonnes décisions au meilleur moment.

Opportunités de carrière pour un pilote de drone

De plus en plus d’industries adoptent les drones dans leurs opérations et cette tendance ne cesse de se développer. La compétence de piloter un drone est largement demandée dans le monde entier et la certification est nécessaire si vous avez l’intention de devenir un télépilote professionnel. C’est le moyen le plus simple et le plus rapide de prouver vos compétences à n’importe quel employeur.

Télépilote de drone: Avantages de l’utilisation professionnelle des drones

L’utilisation d’un drone présente plusieurs avantages :

– Décrocher un emploi avec un bon salaire

Si vous êtes capable de piloter un drone, il y a de fortes chances que vous trouviez un emploi dans l’une des meilleures entreprises avec un bon salaire.

– Améliorer la qualité des livrables

Les drones permettent d’améliorer la qualité des livrables dans certaines industries comme la photographie, la vidéographie, l’inspection immobilière, l’inspection des ouvrages d’art, l’agriculture, l’inspection minière et gazière, etc.

Grâce aux drones, vous pouvez prendre des images aériennes de qualité.

(35)